PAVE


Plan de mise en Accessibilité de la Voirie et des aménagements des Espaces publics


La loi du 11 février 2005 « pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » modifiée par la loi 2015-988 du 5 août 2015, impose l’élaboration d’un Plan de mise en Accessibilité de la Voirie et des aménagements des Espaces publics (PAVE) pour toutes les communes de 1000 habitants et plus.

Les objectifs du PAVE


  • Fixer les dispositions permettant d’améliorer l’accès des personnes handicapées et à mobilité réduite à l’ensemble des circulations piétonnes et des aires de stationnement ;
  • Programmer ces travaux sur les années à venir 




Les différentes phases d’élaboration


Pour cela, les services municipaux ont réalisé un diagnostic de l’état actuel de l’accessibilité à MONTS notamment de la voirie (circulations piétonnes), des arrêts de bus et des espaces publics. Ce diagnostic relève tous les obstacles bloquant le déplacement des personnes à mobilité réduite aussi bien atteintes d’un handicap physique que sensoriel et mental.
 
Le PAVE de la commune de MONTS a été présenté et validé par une délibération du conseil municipal en date du 10 mai 2012.





La méthode d’élaboration et la concertation


Comme prévu dans la loi, le PAVE doit faire l’objet d’une concertation. Ainsi, lors de sa séance du 13 novembre 2018, le Conseil Municipal a décidé d’élargir la commission communale pour l’accessibilité des personnes handicapées aux associations d’usagers et représentants des personnes handicapées. L’installation de cette commission a eu lieu le 21 mars 2019.


Le PAVE est actuellement en cours de révision par la Commission Communale d’Accessibilité.



Stationnements gênants


Actuellement, de nombreux stationnement très gênant sur la commune sont à déplorer. La police municipale rappelle qu’il est strictement interdit de stationner :

  • Sur les trottoirs.
  • Sur les passages piétons.
  • Sur les pistes cyclables.
  • Sur les voies de bus.

 
Le tarif de l'amende et les risques encourus pour cette infraction routière sont de 135€ d'amende forfaitaire.

De plus, il est rappelé pour que les rues de notre Commune soient agréables à vivre, belles et sécurisées… que vos bacs ne doivent pas rester sur les trottoirs en dehors des jours de collecte.

Nous vous rappelons qu’ils doivent être sortis au plus tôt la veille du jour de passage du camion d’enlèvement et rentrées le jour même. Il s’agit d’une obligation. Au-delà de la pollution visuelle, n’oubliez pas non plus que la présence intempestive de vos poubelles constitue un obstacle contraignant pour les poussettes, piétons et personnes à mobilité réduite. Rentrer ses poubelles c’est donc aussi penser à la sécurité de chacun ! Pensons-y !