Budget municipal



Le budget communal est constitué de 2 sections :

     ❱❱ une section de fonctionnement qui s’intéresse aux recettes et aux dépenses ordinaires engagées au titre de l’année en cours ;
     ❱❱ une section d’investissement qui regroupe les opérations extraordinaires liées aux travaux, constructions et aménagements réalisés sur la commune.

Pour 2018, le budget a été le suivant :




Pour les années à venir, l’équipe municipale veillera à conserver un niveau élevé d’autofinancement


Les recettes étant supérieures aux dépenses, la section de fonctionnement dégage une capacité d’autofinancement brute (épargne brute) de 1,135 K€. Ce montant est utilisé en priorité pour le remboursement annuel du capital des emprunts, qui s’élève 646 K€.

Le solde de 489 k€, constitue la capacité d’autofinancement nette (épargne nette) de la commune. Elle correspond aux fonds dégagés en fonctionnement pour investir et entretenir notre patrimoine communal.
À cela s’ajoute les subventions et autres dotations auxquelles la commune peut prétendre (272 K€ en 2018), ainsi que les nouveaux emprunts qu’elle peut contracter (aucun en 2018).

Afin d’augmenter notre capacité d’investissement plusieurs orientations sont envisageables :

  • Diminuer les dépenses de fonctionnement, ce qui aura pour effet d’augmenter l’autofinancement. Cette politique doit être mesurée afin de ne pas entraîner une dégradation du service rendu à la population.
  • Contracter de nouveaux emprunts pour permettre la réalisation de projets importants à court terme. Toutefois, l’augmentation des charges d’intérêt et du remboursement de la dette les années suivantes, ont un impact négatif sur la capacité d’autofinancement nette des années futures.
  • Obtenir de nouvelles subventions et des soutiens financiers apportés par des mécènes (professionnels, comme particuliers). Ces financements complémentaires sont sans impact négatif sur la structure financière de la commune.


Pour les années à venir, l’équipe municipale veillera à conserver un niveau élevé d’autofinancement en agissant sur la renégociation des contrats et en favorisant l’exécution de travaux en régie. La recherche de nouvelles subventions, notamment au niveau Européen, sera aussi une priorité, tout comme celle de mécènes.


Comment soutenir les projets communaux qui vous tiennent à coeur ?

À compter de 2019, chacun pourra devenir mécène de la Commune en soutenant un ou plusieurs projets portés par votre Municipalité. Ces derniers ont été présentés à l’Administration fiscale pour validation et sont à ce jour en cours de traitement. Ils portent sur différents domaines (environnement, culture, patrimoine, …) et seront menés au profit de nos jeunes, de nos anciens, de nos associations, voire de nous tous, Montois.

Les projets validés, vous seront présentés dans le courant de l’année et seront suivis de l’ouverture d’une campagne de collecte. Vous pourrez alors vous rendre en Mairie et faire un don au profit de chacun des projets qui vous interpellera.

Faire un don territorial présente trois avantages :

  1. Pour le particulier, celui de bénéficier d’une réduction de l’impôt sur le revenu, égale à 66% de la valeur des dons effectués dans l’année, dans la limite de 20% du revenu imposable (si ce plafond est atteint, le surplus de réduction d’impôt pourra être utilisé durant les 5 années suivantes) ;
  2. Pour l'entreprise, celui de bénéficier d'une réduction fiscale pour les versements effectués au cours des exercices clos à partir du 31 décembre 2019 plafonnée à 10 000€ ou 5% (5 pour mille du chiffre d'affaires annuel HT, si ce dernier montant est plus élevé) ; pour ceux clos avant, seule la limite de 5/1000 du chiffre d'affaires s'applique ;
  3. Pour la commune, celui de re-localiser sur notre territoire une partie de la fiscalité personnelle des Montois ;
  4. Pour le contribuable, celui de décider de l’usage qui sera fait de son impôt.