26/02/2021

Dispositif exceptionnel sècheresse-réhydratation des sols 2018



Suite au décret et à un arrêté parus au Journal officiel le 21 novembre 2020, une aide exceptionnelle a été mise en place pour soutenir les victimes de l'épisode de sécheresse-réhydratation des sols survenu en 2018. Monts fait partie des communes d’Indre-et-Loire concernées par ce dispositif. 

Qui est concerné ?

Les propriétaires occupant un bâtiment d’habitation regroupant un seul logement et selon les conditions de ressources suivantes :

Plafonds de ressources

Nombre de personnes composant le ménage       Ménages aux ressources très modestes (€)             Ménages aux ressources modestes (€)

1                                                                                14 879                                                                              19 074
2                                                                                21 760                                                                              27 896
3                                                                                26 170                                                                              33 547
4                                                                                30 572                                                                              39 192
5                                                                                34 993                                                                              44 860

Par personne supplémentaire                                      + 4 412                                                                             + 5 651

 
Ces montants sont des "revenus fiscaux de référence" indiqués sur votre feuille d’impôts. Pour une demande d'aide déposée en 2020, il faut prendre en compte le revenu fiscal de l'année 2019.
Ces plafonds sont remis à jour au début de chaque année et s'appliquent à compter du 1er janvier de l'année en cours.

Quelles sont les conditions ?

- Ce dispositif s’applique aux communes pour lesquelles l'état de catastrophe naturelle demandé par le maire n'a pas été reconnu, ce qui est le cas de Monts.
 
- L'aide est destinée aux ménages propriétaires d’un bâtiment d'habitation servant de résidence principale et regroupant un seul logement, ayant un niveau de ressource très modeste ou modeste selon les critères de subventions de l'Agence nationale de l'habitat (voir tableau des plafonds ci-dessus).
 
- Le bâtiment doit être achevé depuis plus de 10 ans à la date du 31 décembre 2017 et avoir été couvert en 2018 par un contrat d'assurance garantissant les dommages incendie ou tous autres dommages.
 
- Le bâtiment doit avoir subi, sur le gros œuvre, des dommages structuraux compromettant sa solidité et la sécurité de l'habitation, dus aux déformations du sous-sol ou du sol avoisinant le bâtiment en raison du phénomène de retrait gonflement des argiles.
- Le bâtiment doit être situé dans une zone d'exposition au phénomène de mouvement de terrain consécutif à la sécheresse. La carte d'exposition est consultable sur le site www.georisques.gouv.fr.

Quels montants ?

L'aide financière est attribuée dans la limite de 15 000 € pour les ménages très modestes et de 10 000 € pour les ménages modestes. Elle peut être cumulée avec des aides versées par l'Agence nationale de l'habitat mais ne peut avoir pour conséquence de laisser à la charge du bénéficiaire moins de 20 % de la dépense éligible.

Quelles sont les pièces requises ?

Le dossier de demande comprend les pièces suivantes :
 
1.      une notice d’information concernant le propriétaire (nom, nom d’usage, prénoms, adresse postale, adresse électronique, numéro de téléphone principal et éventuellement secondaire, ainsi que date, pays, département et commune de naissance) ;
2.      une fiche de description du sinistre (localisation et description des dommages) et un dossier photo concernant les dommages ;
3.      une copie du dernier avis d’imposition ;
4.      une copie de l’avis de taxe foncière sur les propriétés bâties concernant le logement ou tout autre document justifiant de la propriété du bien à la date prévue de début des travaux ou prestations ;
5.      une copie de l’avis de taxe d’habitation ou tout autre justificatif de domicile à la date de début des travaux ou prestations ;
6.      un relevé d’identité bancaire ;
7.      deux devis d’évaluation des prestations et des travaux nécessaires de reprise du sous-œuvre partielle ou totale et de réparation des dommages subis par le gros œuvre du bâtiment ;
8.      une attestation d’assurance du logement concerné pour 2018 ;
9.      le numéro de permis de construire ou une attestation du maire certifiant que le bâtiment concerné a été construit en conformité avec les règles d’urbanisme et achevé depuis 10 ans à la date du 31 décembre 2017. A défaut, le propriétaire devra fournir tout élément probant que le bâtiment concerné a été achevé depuis 10 ans à la date du 31 décembre 2017 (par exemple : avis de taxe d’habitation ou de taxe foncière, acte authentique dans le cas d’une mutation, etc.) ;
10.   le cas échéant, une attestation d’hébergement d’un proche ou facture liée au relogement.

Comment déposer un dossier ?

Vous devez envoyer le dossier de demande d'aide complet avant le 28 février 2021 dernier délai à l’adresse suivante :

- Par courrier :  Direction Départementale des Territoires
Service Habitat et Construction – Unité Construction Accessibilité
61 avenue de Grammont
CS 74105 - 37041 Tours Cedex 1
- ou par mail : ddt-secheresse-2018@indre-et-loire.gouv.fr

L'administration disposera d'un délai de 3 mois à compter de la réception du dossier complet pour se prononcer sur la demande.
Pour toute question ou renseignement, merci d’envoyer un mail à l’adresse suivante :
ddt-secheresse-2018@indre-et-loire.gouv.fr


Vous trouverez ci-après la lettre de Mme la préfète d'Indre-et-Loire relative au dispositif exceptionnel mis en place suite à l'épisode de sécheresse-réhydratation des sols survenu en 2018.

Elle comprend trois annexes : 

1. la carte des communes éligibles au fonds argiles au titre de la sécheresse 2018 ;
2. les plafonds de ressources;
3. les pièces requises pour le dossier de demande.

Pour plus d’informations, Lien site préfecture
https://www.indre-et-loire.gouv.fr/Politiques-publiques/Amenagement-du-territoire-construction-logement/Batiment/Retrait-gonflement-des-argiles/Dispositif-exceptionnel-secheresse-rehydratation-des-sols#

En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.